Développé par Pierre Vermersh, chercheur au CNRS, fondateur  du GREX en 1990 ( groupe de recherche sur l’explicitation), c’est un outil  construit à partir d’observations précises . Cette technique fait des emprunts à la PNL, le focusing , les outils de Dilts, mais aussi aux travaux de Piaget, de Husserl, … Au cours  de l’entretien, la personne est invitée à se mettre « en évocation », c’est dire revivre « ici et maintenant » un vécu, et  de verbaliser ce qu’elle fait de façon détaillée . Revivre ainsi un vécu permet de mettre en lumière des actions ou gestes mentaux réalisés de façon automatiques ou pré-conscientes. L’explicitation trouve des applications dans les domaines variés de la pédagogie, de l’ encadrement, du débriefing, de la recherche.